MÉMORIAL ACTE

Le Mémorial ACTe est le Centre caribéen d’expressions et de mémoire de la traite et de l’esclavage. Que vous soyez en vacances en Guadeloupe ou que vous y viviez, ce musée est pour moi un incontournable pour la découverte culturelle et historique de la Guadeloupe. Le Mémorial ACTe c’est ce genre de musée où on en ressort changé.

« Si vous ne deviez choisir de visiter qu’un musée, choisissez celui-ci. »

C’est le 7 juillet 2018 que le Mémorial ACTe ouvre ses portes pour la première fois. Situé en bord de mer, ce musée est la porte d’entrée du port de Pointe-à-Pitre. De l’extérieur, le musée attire l’œil par son architecture. De l’intérieur, celui-ci attire notre curiosité.

Une fois passé l’entrée du musée, le Mémorial ACTe ne nous laisse pas indifférent. Très moderne et technologique, le musée nous immerge dans différents univers pour mieux aborder le thème de la traite et de l’esclavage de l’Antiquité à nos jours. L’esclavage n’est pas seulement abordé d’un point de vue antillais mais d’un point de vue global. Une fois le casque de l’audioguide sur les oreilles et le regard attiré par les œuvres, nous passons de pièce en pièce pour entendre des récits reconstitués, prendre conscience de l’ampleur des chiffres et découvrir les portraits de ceux qui ont lutté dans le monde entier contre la traite et l’esclavage. Pédagogique et accessible, il nous éclaire sur cette Histoire, cause d’un des plus importants traumatisme humains et sociétaux de l’histoire moderne.  En nous laissant avec l’espoir d’un futur meilleur, le MACTe vous fera vivre une expérience tant bouleversante qu’enrichissante.

 

Zoo Humains

Au même endroit, des expositions temporaires sont installées. Lorsque je m’y suis rendue, il s’agissait alors de l’exposition « Zoo Humains« . L’exposition raconte l’histoire de près de trente mille femmes, hommes et enfants, venus d’Afrique, d’Océanie, d’Asie, des Amériques et parfois d’Europe, ont été exhibés en Occident entre 1810 et 1940 dans des cirques, des cabarets, des foires, des zoos, des villages itinérants, des expositions comme s’ils étaient des « sauvages ». Née de la volonté de Lilian Thuram et de sa fondation « Éducation contre le racisme« , l’exposition nous montre comment nos préjugés et stéréotypes d’Occidentaux sont nés avec l’invention du « sauvage ». Moi qui n’était absolument pas au courant de ce genre de pratiques du XIXe et XXe siècle, j’ai été extrêmement choquée par les récits, images et vidéos que l’on peut voir. L’exposition Zoo Humains m’a beaucoup touchée et je vous invite à aller sur le site du Mémorial ACTe et à regarder la vidéo ci-dessous pour en savoir plus.

« Comment l’Occident est devenu raciste sans même s’en rendre compte. »

 

Bon à savoir :

  • Les téléphones sont interdits
  • Les sacs et téléphones doivent être rangés dans des casiers à l’entrée
  • La visite du musée se fait via un audioguide disponible en plusieurs langues : français, anglais, allemand, espagnol, italien, créole
  • Comptez au moins 2h de visite
  • Tarifs : 10€ / 15€
  • Fermé le lundi
  • memorial-acte.fr

 

_______________________

Keep traveling & enjoy my blog!

_______________________

xoxo

Commentaires

  1. Pingback: Les meilleures activités à faire en Guadeloupe - C'TravelDiaries

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *