Road-trip en Inde du nord : mon itinéraire

Hello travellers ! Ça fait un moment que je n’ai pas écris d’article. En effet, j’étais très occupée (avec le voyage, trier les photos, etc.). Donc si vous m’avez suivi sur les réseaux, vous avez dû voir que je suis partie en voyage en Inde du Nord, fin février/début mars. Je vous dévoile dans cet article mon itinéraire.

J1 – J3 : DELHI

Depuis Toulouse, nous avons pris un vol avec une petite escale à Amsterdam (4h environ) pour atteindre Delhi, la capitale de l’Inde. Après un trajet de près de 8h, nous atterrissons donc à Indira Ganhi International Airport en plein milieu de la nuit. Heureusement mon ami indien est venu nous chercher à l’aéroport et nous a emmené directement chez ses parents qui habitent Delhi pour passer la nuit.

Nous passons donc la journée du vendredi et du samedi à visiter Delhi. Le vendredi, après un réveil tardif, nous avons commencé par visiter India Gates, puis un temple sikh. La visite de ce temple valait vraiment le coup ! C’était très impressionnant. Le soir, nous avons mangé dans un restaurant indien délicieux et goûté à quelques spécialités. Le lendemain, direction Sunder Nursery, un joli jardin récemment rénové où nous nous sommes promenés avant de visiter Humayun’s Tomb juste en face. Ensuite, direction Khan Market, un marché très connu et plutôt cher (pour là-bas) où nous avons fait une pause et aussi un peu de shopping, bien sûr ! On reprend ensuite la route pour retourner à l’appartement et là on croise un éléphant sur la route ! Choqués, nous nous sommes arrêtés pour le caresser. Je vous avoue que je n’avais jamais vu un éléphant de si près encore et que j’avais très peur. D’ailleurs, je ne savais pas mais les éléphants ont la peau hyper rugueuse et poilue ! Le soir repas avec la famille de mon ami, cuisiné par sa maman (c’était succulent) et nous avons tous échangés en anglais sur des sujets de société très intéressant. Ce que j’ai vraiment adoré dans mon voyage, c’était de pouvoir discuter avec des locaux pour voir leur point de vue sur la société et le monde actuel. Après cette soirée très instructive, nous nous couchons tôt car nous prenons le bus direction Jaipur le lendemain matin !

Bilan : Deux jours à Delhi, c’est court. Surtout quand on passe la plupart du temps dans les bouchons. Il y a beaucoup de choses à visiter mais vu notre emploi du temps chargé pour ce voyage en Inde du Nord, deux jours était suffisants. On a beaucoup aimé Delhi, mais pas de coup de cœur. On a également remarqué beaucoup de pollution, de déchets et de pauvreté. Mais ça on le savait en arrivant.


J3 – J6 : JAIPUR 

Il y a 5h de bus entre Delhi et Jaipur. Une fois arrivés dans la capitale du Rajasthan, un ami de mon ami nous accompagne jusqu’à notre hôtel pour poser nos bagages. On découvre notre superbe chambre et le rooftop (où nous avons passé énormément de temps à chiller) de notre hôtel : Polo Inn & Suites. Je vous le recommande mille fois si vous chercher un logement à Jaipur. Les chambres sont spacieuses et propres, l’hôtel dispose d’un rooftop, d’une salle de musculation, d’un spa et d’un club, et le personnel est très agréable. Tout ça bien évidemment pour environ 30€/nuit (prix imbattable en Occident) ! Nous sortons ensuite faire un tour aux alentours de l’hôtel, notamment visiter les magasins, avant de sortir le soir pour un tour de la ville en voiture avec notre ami indien et d’aller manger sur un rooftop (encore) !

Le lendemain, lundi, nous partons visiter la ville rose ! Nous avons quitté la ville rose de Toulouse, pour celle de Jaipur et nous allons déterminer quelle est la meilleure des deux. Spoiler: nous n’avons pas pu choisir, ces deux villes roses sont totalement différentes ! Nous nous engouffrons dans les petites ruelles, nous perdons dans les marchés, nous faisons arnaqués sur les prix, admirons les bâtiments et les couleurs (le holi festival approche!) et nous finissons par rentrer à l’hôtel en tuk-tuk (une première pour moi !). Dans la soirée, dîner dans le restaurant d’un hôtel avec notre ami indien.

Mardi, réveil matinal, avec petit déj au restaurant de notre hôtel (petit dej pas fameux par contre, le seul point un peu négatif de l’hôtel). Nous avons loué un chauffeur pour la journée qui nous emmène faire le tour des sites touristiques de Jaipur et ses alentours tout ça pour 1000 roupies (soit environ 12€!). La matinée commence mal car le chauffeur est tombé en panne et ne peut pas venir nous chercher avec sa voiture. Heureusement les indiens sont supers chaleureux et se démènent pour nous, il nous a donc emmené en tuk-tuk au City Palace et il allait réparer sa voiture pendant notre visite. Nous avons donc passé 2h à visiter City Palace, en plein centre de Jaipur, un complexe de plusieurs palais regroupant musées et marchés basés sur la culture du Rajasthan. Notre chauffeur qui a récupéré sa voiture nous retrouve et nous emmène à [ATTENTION LE SUJET QUI SUIT EST UN SUJET SENSIBLE] : Elephant Village ! Les locaux nous ont assurés que cet endroit était un bon endroit où ils traitaient bien les éléphants, ce que nous avons pu constater (après évidemment nous nous sommes pas sur les lieux tous les jours). C’est donc un éleveur d’éléphants (2 au total) qui nous a accueilli en nous expliquant que sa famille fait ça de génération en génération et recueille les éléphants depuis tout petit pour les élever. Nous avons donc payer (une sacrée somme pour l’Inde) pour faire un tour à dos d’éléphant et ensuite passer du temps avec eux pour les nourrir et les caresser. Nous sommes donc montés sur le dos de Neina pour un petit tour tranquille de 20 minutes avant de lui donner (beaucoup) à manger et des tonnes de caresses. C’était pour moi une expérience incroyable ! Pas forcément de monter sur son dos, car mon avis était un peu partagé et j’avais un peu peur. Mais de pouvoir la caresser et rester près d’elle, c’était wahou ! Incroyable ! Je ne voulais plus la quitter. Malheureusement toutes les bonnes choses ont une fin et notre chauffeur nous attend pour nous emmener visiter Amber Fort, un des forts les plus connus de la ville. Ambert Fort, à l’écart de la ville, entouré d’une muraille (la muraille d’Inde), est magnifique. C’est également un vrai labyrinthite de 4km ! La visite était géniale mais nous commencions vraiment à être crevés sous cette chaleur et sans avoir mangé. Nous repartons donc avec notre chauffeur qui nous fait un petit détour dans un magasin de textile (pour que nous achetions) avant de rentrer à l’hôtel. Le soir, notre ami nous emmène à Chokhi Dhani, un endroit incroyable, rempli de traditions rajasthannes. Nous avons mangé un buffet sur place avec toute sorte de nourriture, joué à des jeux de fête foraine, regardé des spectacles de magie, de danse traditionnelles, admiré les décoration et les sculptures qui retracent l’histoire du Rajasthan. Bref, cette endroit est une petite merveille !

Bilan : Jaipur est carrément une ville coup de cœur où nous n’avons pas passé assez de temps ! Toutes ces couleurs, ces traditions, sa culture… Jaipur m’a vraiment fait bonne impression. En plus, la ville est super belle ! Dommage, qu’elle soit un peu trop touristique et que tous les vendeurs nous interpellent tous les 3 mètres pour nous faire acheter. Ça devenait vraiment insupportable. Sans ça, je mettrai un 10/10 à la ville. Ça m’a donné encore plus envie de revenir et cette fois de visiter tout le Rajasthan !


J6 : AGRA 

Agra

Le mercredi matin nous partons pour 3h de train, direction Agra ! Clairement la SNCF est bien en dessous de ce type de train indien que nous avons pris ! Le repas nous est servi dans le train avec le journal, les sièges sont confortables, le personnel agréable et tout ça pour un prix très abordable ! Arrivés à Agra, nous avons commencé par visiter le Red Fort puis le Taj Mahal. Ma première des sept merveilles du monde vue de mes propres yeux ! C’était un merveilleux moment. Sur le chemin pour trouver un restaurant pour manger après notre visite, nous nous sommes arrêtés près d’un parc rempli de singes qui jouaient. Nous les avons regardés pendant très longtemps. Voir autant de singes près de moi, c’était une expérience incroyable pour une fan des singes comme moi ! D’ailleurs, nous en avions également sur l’arbre au dessus de notre tête dans le restaurant où nous avons mangé ! Après cette journée à Agra, nous prenons un bus de nuit pour remonter tout au nord, terminus : Dehradun !

Bilan : une journée suffit pour Agra mais c’est un passage obligatoire ! Le Taj Mahal vaut vraiment le coup d’être vu ! Et le nombre de singes que l’on a croisés dans cette ville a rempli mon cœur de bonheur !


J7 : DEHRADUN

Une semaine que nous sommes en Inde, et nous arrivons enfin dans la maison de mon ami indien qui vit à Dehradun, la capitale de l’État de l’Uttarakhand. Nous prenons un peu de repos chez lui après une semaine où nous n’avons pas arrêté avant de repartir dans les montagnes pour fêter le holi festival le soir ! Mais avant, hop, on s’arrête au marché pour acheter des couleurs (organic s’il vous plait) pour la fête demain ! Nous faisons ensuite connaissance avec ses amis avant de partir pour 2h de route direction Rishikesh ! La route, parlons-en tiens ! J’ai cru que j’allais mourir ! Deux heures interminables sur ces routes de montagnes, parfois non bétonnées, à passer entre les trous, les vaches, les singes, les motos, les tuk-tuks, autres voitures et camions… Je n’en pouvais plus ! Ah oui et en plus, j’étais sur la place du milieu, vous savez celle du mort, et sans ceinture ! Une fois arrivés, j’ai presque remercié je ne sais quel dieu d’être en vie.

Dehradun
Preparing for Holi Festival

J7 – J8 : RISHIKESH (Holi Festival)

Situé au pied de l’Himalaya et au bord du Gange, cette petite ville du nord de l’Inde, attire les touristes du monde entier pour ses ashrams où le yoga est enseigné. C’est un lieu très spirituel où l’on reconnecte son corps avec la nature. Et ça peut se comprendre quand on voit la beauté du lieu ! Nous avons donc pris une nuit dans un Resort situé près du Gange avec vue sur les montagnes. Nous logions dans des petits cabanons cosy. En vrai communion avec la nature ! Le jeudi soir, nous avons donc fait la fête sur ce lieu avant de se réveiller le vendredi matin pour fêter le Holi ! Après le petit-déjeuner, nous nous préparons donc en enfilant nos vêtements auxquels on pourra dire adieu, on se rend sur la petite plage près du Gange et nous nous aspergeons de couleurs. Nous jouons comme des enfants pendant des heures à se mettre des couleurs dessus, faire péter des pétards qui lancent des couleurs et se faire une bataille d’eau ! On a même fini par me jeter dans le Gange. Les seuls qui sont tombés malades la nuit suivante : Didi et moi, coïncidence ? J’attends vos opinons…

Après ce bon moment de détente dans ce lieu magnifique entouré de personnes adorables, c’est reparti pour 2h de route retour (je vous épargne mais souffrance) pour rejoindre Dehradun.

Bilan : Rishikesh est un superbe endroit, quelque peu difficile d’accès mais où vous vous sentirez forcément bien ! Avoir fêté le holi là-bas est, je pense, bien différent de le fêter en ville, mais pour une première, c’était vraiment une bonne expérience !



J8 – J11 : DEHRADUN 

De retour chez mon ami, nous passons enfin du temps à nous reposer un peu de notre voyage. Au bout d’une semaine, nous étions encore plus fatigués que quand nous sommes arrivés. Malheureusement, la nuit où nous sommes tombés malade (il fallait bien au bout d’un moment que ça arrive tout allait bien jusque là) ne nous a pas trop reposée mais ensuite nous étions super bien à Dehradun. Nous n’avons pas vraiment visité mais plutôt profité. Nous sommes allés manger dans des cafés très sympas : Piccolo & Dope ! D’ailleurs, mon ami va également ouvrir un restaurant rooftop (encore) à Dehradun qu’on a visité (encore en construction) mais qui va être ouf ! Si vous vous y rendez, allez tester Vue Cafe ! (On fait la petite pub au copain). On a fait du shopping et des auto-tamponneuses au centre commercial et surtout discuté avec les locaux ! Un week-end qui est passé tout de même très vite car le lundi, nous reprenons la route direction Delhi car notre avion nous attend le soir.

[Petite anecdote d’ailleurs, notre avion décollait à 1h mardi et je ne sais pourquoi j’étais persuadée, que nous devions repartir à Delhi le mardi car notre avion décollait dans la nuit du mardi au mercredi. Heureusement que mon ami avait vu mes billets et nous a signalé qu’on devait repartir le lundi pour Delhi car nous aurions loupé notre vol. Enfin, ça ne m’aurait pas déplu de rester coincée quelques jours de plus en Inde, mais je pense que ma boss si.]

 

Dehradun

Bilan : Dehradun est une super ville, beaucoup moins touristique. On était donc plus tranquille. Après évidemment, le temps n’était pas le même qu’à Jaipur ou Agra voire même Delhi. C’est une ville étudiante, et je ne sais pas comment l’expliquer mais la ville est plus propre, moins polluée et plus agréable à vivre qu’à Delhi par exemple. Ce n’est pas un passage touristique obligatoire vu qu’il n’y a pas beaucoup de choses à visiter mais c’est un bon point de chute si l’on veut visiter l’Himalaya pour des treks, des sessions de yoga ou un voyage spirituel dans cette région…


J11 : DELHI 

Jour de départ, après 5h de route (pour 200km oui!) nous retrouvons la maman de notre ami, qui nous a gentillement fait à manger avant de reprendre notre avion. Nous sommes à la fois tristes mais contents de rentrer. On sent que c’est la fin et c’est vraiment passé trop vite mais on a profité un maximum. On nous dépose donc à l’aéroport dans la soirée pour notre vol de nuit direction Paris Charles de Gaule avant de reprendre un avion pour Toulouse !

Le décalage s’est fait ressentir à notre arrivée à Toulouse car malgré avoir dormir presque tout le trajet, nous étions fatigué (et on s’endormait) vers 19h-21h les deux jours qui suivaient. Nous étions toujours réglé sur l’horloge indienne qui était elle à 0h-2h.

Bilan de ce voyage : ce voyage a été court, éprouvant, fatiguant mais tellement riche culturellement et dépaysant ! On dit que l’Inde, on l’aime ou on la déteste. Pour nous, c’est un grand cœur ! ♥

Évidemment, le fait d’être avec des locaux a tout changé à notre voyage, et l’a rendu encore plus merveilleux ! Ce pays nous a tellement appris et enrichis, c’est fou. Comme quoi les voyages forment la jeunesse ! La prochaine fois, on visitera l’Inde du sud qui est encore bien différente.

Et vous l’Inde, ça vous tente ? Quels endroits souhaiteriez-vous visiter ?

 

⇒ Retrouvez aussi mon article : Comment se préparer pour son voyage en Inde ?

 

xoxo

 

Commentaires

  1. Pingback: Inde : Six chocs culturels - C'TravelDiaries

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *