RECAP’ DE MES FESTIVALS DE L’ÉTÉ

Hello travelers !

J’en ai fait des festivals cet été, mais la belle saison se termine. L’heure de faire le bilan de tous ces festivals auxquels j’ai assistés. J’ai principalement fait des festivals autour de chez moi, dans le sud-ouest. Je vous fait un petit recap’.

 

30 mai – 3 juin : Primavera Sound, Barcelone (Catulanya, Espagne)

Le plus international !

On ouvre la saison des festivals avec le plus gros des festivals auxquels j’ai participé : le Primavera Sound à Barcelone ! Celui que je décris comme THE place to be, a fait chaviré mon cœur et bercé mes oreilles. De part sa localisation (bord de mer), son organisation et sa programmation, le Primavera est un festival incontournable des aficionados. Tant pour les têtes d’affiches mondiales que pour les découvertes musicales, vous apprécierez la qualité de ce festival. En partant 5 jours à Barcelone fin mai, c’est comme un avant-goût de vacances…

  • Le prix : 240€ le pass 5 jours
  • Le petit plus : la programmation (têtes d’affiches comme découvertes)
  • Le petit moins : trouver un taxi à la sortie

Buvette/Restauration Camping ✗Accessibilité PMR Adapté au jeune public ✗

Retrouvez mon article sur le Primavera Sound

 

14 juin – 17 juin : Rio Loco, Toulouse (31)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le plus Voyageur !

Le festival Rio Loco c’est un voyage musical au cœur de Toulouse. Les musiques du monde se croisent chaque année pour faire la fête sur la Prairie des Filtres pour le plus grand bonheur des Toulousains ! Un thème lui est attribué chaque année (Antillas, les îles de l’Océan indien, les Balkans…) et c’est toujours un plaisir de découvrir musiques, danses, jeux, spectacles, arts visuels et cuisine de nouveaux horizons. Cette année la rumba était à l’honneur, on a donc pu voir se mélanger différents styles (rumbas catalane, congolaise et cubaine) pendant quatre jours. Festival familial et écoresponsable, c’est l’endroit idéal pour passer un bon moment en bord de Garonne.

  • Le prix : 25€ le pass 4 jours
  • Le petit plus : la localisation
  • Le petit moins : la fin du festival qui est (je trouve) trop tôt (0h30)

Buvette/Restauration Camping ✗Accessibilité PMR Adapté au jeune public

28 juin – 1er juillet : Garorock, Marmande (47)

Le plus Animé !

Troisième année de suite que je me rends au Garorock et ce festival me plaît toujours autant. La programmation cette année était de qualité et il y a toujours tant à faire au Garorock… Que ce soit sur le camping avec le ventriglisse, le garopétanque ou garofoot et les jeux de sociétés, ou sur le site du festival avec la fête foraine ou le tournoi de beach-volley… Au camping comme au festival, le Garorock a de quoi vous occuper ! De plus, bars à vin et nombreux stands de nourriture en tout genre vous régaleront ! Et si jamais il vous reste de l’énergie, vous pouvez encore danser toute la nuit !

  • Le prix : 130€ le pass 4 jours
  • Le petit plus : Le ventriglisse (clairement top quand il fait trop chaud)
  • Le petit moins : La queue à l’entrée du camping

Buvette/Restauration ✓Camping ✓Accessibilité PMR ✓Adapté au jeune public ✗

Retrouvez mes articles sur Garorock ici.

 

13 juillet – 15 juillet : Rabastock, Rabastens (81)

Le plus roots !

En allant à Rabastock, clairement je ne m’attendais pas à ça ! Un petit festival perdu au milieu de nul part, dans un champ au beau milieu du Tarn… J’avoue je n’étais pas prête. Mais j’ai tout de même passé un bon moment ! Avec ces deux scènes principales, son coin DJ, la tente arts visuels et son espace jeune public, j’ai trouvé que le festival ne manquait de rien, mis à part… d’un programme ! En effet, je n’avais aucune idée du nom des artistes que j’étais en train de voir sur scène. À Rabastock, vous ne trouverez bien sûr que des artistes locaux mais il y en a pour tous les goûts : du rap à la techno, en passant par le rock et le punk. De plus, on mange (et on boit) très bien pour très peu cher ! J’ai beaucoup aimé le coin restauration qui faisait petit village de vacances. La déco est simple, on se sent vraiment dans un endroit roots ! Petit bonus pour la boule à facette (cc Marjorie) !

  • Le prix : Gratuit
  • Le petit plus : la piste de skate
  • Le petit moins : pas de programme disponible

Buvette/Restauration Camping Accessibilité PMR Adapté au jeune public

 

9 juillet – 22 juillet : Toulouse d’été, Toulouse (31)

©Romaric Pouliquen

Le plus classe(ique) !

On change de registre pour aborder les musiques classiques ! Toulouse d’été 2018 c’est des concerts classique et de jazz dans des lieux magnifiques de notre ville rose. Le concert d’ouverture a eu lieu le 9 juillet à la Prairie des Filtres avec l’Orchestre national du Capitole qui a revisité des classiques. J’ai vraiment trouver ça chouette de proposer ce concert gratuit car on a vraiment vu ce soir-là un mélange des publics. Ensuite du 17 au 22 juillet, le festival s’articulait en deux parties. La première série de concert commence à 19h à la Chapelle des Carmélites ou au Cloître des Jacobins, où l’on a pu écouter piano, bandonéon, et quatuor à cordes. Tandis que la deuxième partie se déroulait au jardin Raymond VI à partir de 21h30 pour une invitation à la danse avec flamenco, tango, bal électro-trad gascon ou encore le ballet du Capitole. Un festival qui ouvrait sur la sobriété pour finir par une soirée festive.

  • Le prix : 7€ / 10€ par concert
  • Le petit plus : proposer un vrai concert de classique à tarif abordable
  • Le petit moins : pas assez de jeunes à ces concerts !

Buvette/Restauration (seulement au jardin Raymond VI) Camping ✗Accessibilité PMR Adapté au jeune public ✗

 

27 juillet – 29 juillet : Samba al Pais, Saint Antonin Noble Val (82)

Le plus convivial !

C’est dans un cadre magnifique, au bord de l’Aveyron que s’installe Samba al Pais pour un moment de partage mêlant musiques occitanes, brésiliennes et cultures du monde. Ce petit festival a de quoi vous faire passez un bon moment avec ses artistes qui s’investissent avec le public et qui sont là pour vous faire danser ! Sur le site, vous trouverez également des jeux, des ateliers, des stands de buvette et de restauration et un peu d’arts visuels. A la buvette, on règle avec des jetons qu’il faut changer au préalable à un point de change. Bien que le festival soit petit, nous avons droit à des artistes de renommée internationale. Bref, un festival où se mêlent des personnes de toutes générations, toutes origines pour fêter la musique dans la joie et la bonne humeur !

  • Le prix : 30,80€ le pass 3 jours
  • Le petit plus : la caïpirinha à 3€
  • Le petit moins : la présence d’une seule scène

Buvette/Restauration – Camping – Accessibilité PMR – Adapté au jeune public

Retrouvez mon article sur mon itinéraire à la campagne autour de Toulouse. 

 

J’espère que ce récap’ de mes festivals d’été vous aura donné des idées pour 2019. Et vous, à quel(s) festival(s) avez-vous assisté cet été ? Des recommandations pour l’année prochaine ?

_______________________

Keep listening & enjoy my blog!

_______________________

 

xoxo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *