Erasmus : 3 ans déjà…

C’était il y a 3 ans. Le 7 septembre 2014, je partais avec ma grosse valise et mon gros sac à dos avec un billet aller simple direction Dublin. Trois ans déjà depuis cette année a changé ma vie.

Du haut de mes 21 ans, je partais pour la première fois seule m’installer dans un pays où je n’avais jamais mis les pieds. Je ne savais absolument pas à quoi m’attendre. J’avais des projets pour la suite et il s’avère que tous ces projets ont changés. Ce voyage m’a fait grandir et m’a changée. Cette année à Dublin a été rapide, attractive et chargée émotionnellement parlant. J’avais l’impression de vivre x1000 ! Parfois j’étais au top du top, d’autres fois au fond du gouffre.


Dublin ce fût :

des rencontres – des pintes – l’auberge de jeunesse – une vraie amitié créée – de la fête – du travail – des voyages – les cours – les bars – de la solitude – de la musique – des légendes – une coloc’ – l’accent irish – se redécouvrir – de la nostalgie – des remises en question – des projets pour l’avenir – une ville multiculturelle –  une ouverture d’esprit – des moments de tristesses – des moments de joie – des soutiens – La Saint Patrick – des fous rires – des déceptions – un manque de la famille, d’amis – des échanges – des périodes précaires – une joie de vivre – de l’apprentissage  – des découvertes – des rêves – des histoires – se chercher – évoluer


grafton street
Grafton Street ©J.G.

Après 10 mois en Irlande, j’avais envie de rentrer en France pour diverses raisons. Et ça m’a fait du bien de rentrer. Mais j’ai vite compris que la vie que j’avais en France avant n’existait plus. Les choses ont changées, j’ai changé. L’Irlande me manquait déjà. J’ai mis du temps à comprendre que ce que j’ai vécu cette année là, je ne le revivrais plus. Ça a été dur. Et j’ai décidé de repartir. J’ai donc quitté ma ville de cœur Dijon, pour poser mes bagages à Toulouse.

pubs
DUBLIN ©J.G.

En ce début d’année scolaire, je ne peux que conseiller à celles et ceux qui veulent partir en Erasmus de foncer ! Tentez l’expérience ! C’est vraiment une expérience unique comme on entend souvent dire. Personne ne vit son Erasmus de la même manière je pense, mais personne ne le regrette ! C’est une expérience qui nous forge, qui nous endurcie, qui nous donne confiance en nous.

Bilan 3 ans après ce départ qui a changé ma vie : je veux repartir ! Pas forcément pour Dublin. Je veux repartir ailleurs ! La nouveauté, la découverte me manque. Les Français sont biens trop pessimistes et casaniers à mon goût. Je veux vivre dans une ville multiculturelle qui bouge, faire de nouvelles rencontres, découvrir de nouveaux endroits. Vivre !

« Alors oui je me suis contredis, oui j’ai changé d’avis et bien oui, j’ai grandi ! »

– Kery James

St Stephen's green
Saint Stephen’s Green Park ©J.G.

xoxo

signature2

 

 

Commentaires

  1. tania

    j ai loupé le coche moi à la fac
    pas d erasmus dans ma filière
    tu pense bouger ailleurs après la fin de tes études
    des envies de pays ??

    1. Cindy C.

      Oh qu’est-ce que c’est dommage ! Mais bon tu t’es bien rattrapée en voyage de ce que je vois !
      Oui je pense partir à l’étranger à la fin de mes études (enfin on verra où le vent me mène). J’ai envie de visiter beaucoup de pays mais pour m’installer je pense à Londres. Peu original mais j’aime trop l’accent british ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *